GROUP'Enr

Accueil

Comment protéger l’environnement tout en réalisant des économies grâce aux solutions du GROUP’Enr ?

Phénomènes météorologiques de plus en plus violents, extinction d’espèces massive, fonte des glaces et montée des océans, migrations humaines massives pour fuir ces problèmes climatiques…. Toutes ces nouvelles peu réjouissantes que nous avons le déplaisir de découvrir désormais quasi quotidiennement ont une cause : le réchauffement climatique et l’émission de gaz à effet de serre. Et parmi les causes de ces catastrophes, notre consommation énergétique joue un rôle important. Pourtant, il existe aujourd’hui des moyens de consommer plus intelligemment en termes d’énergie, notamment en exploitant les ressources que nous offre la nature : parmi celles-ci, le soleil tient une place toute particulière. Grâce à l’installation de panneau solaire et l’optimisation de votre logement par le GROUP’Enr, vous pouvez participer activement à la préservation de notre planète, tout en réalisant d’importantes économies. Revue des différentes options qui s’offrent à vous

L’énergie solaire : les rayons du soleil comme source d’énergie

Le soleil comme source d’énergie, une idée ancienne

Si la vie est possible sur terre, c’est notamment grâce au soleil, cet astre impressionnant qui nous fournit chaleur et lumière. Issue d’une fission nucléaire permanente, cette boule de feu géante diffuse ses rayons sur l’ensemble de la planète, et l’empêche de ressembler à une énorme boule de glace inhospitalière. Son fonctionnement complexe et sa puissance colossale sont ainsi la source de nombreux questionnements scientifiques et tandis que nous jouissons de ses rayons de nombreux chercheurs s’affairent pour découvrir les secrets de cette étoile gigantesque.

Parmi ces découvertes solaires qui ont émaillé nos siècles d’existence, on trouve l’énergie photovoltaïque, qui consiste à utiliser les rayons du soleil pour produire de l’énergie. L’utilisation des rayons solaire ne date pas d’hier ! Les Grecs utilisaient déjà ceux-ci pour allumer la flamme olympique grâce à un savant système de loupes et de lentilles, et le premier four solaire date de 1767, conçu par le Genevois Horace de Saussure. Mais c’est Edmond Becquerel qui découvrira, en 1839, le principe du photovoltaïque et la possibilité de transformer les rayons solaires en énergie. Cette découverte restera longtemps théorique, jusqu’en 1883 où elle prend corps à travers les travaux de Charles Fritts, qui crée la première cellule photovoltaïque. Onéreux, car composés de sélénium et d’or, deux matériaux précieux, les panneaux solaires devront attendre 1954 pour commencer à ressembler à ce que l’on connaît aujourd’hui. Ils sont propulsés par la conquête spatiale où ils sont utilisés pour alimenter les satellites, les panneaux solaires connaissent un véritable progrès technologique. Puis, suite au premier choc pétrolier de 1971 et à l’éveil des consciences quant aux problèmes environnementaux, cette technologie se démocratise et devient accessible aux foyers particuliers. Elle est depuis constamment en quête d’amélioration et d’expansion, notamment grâce à l’investissement de société comme GROUP’Enr, qui participe activement à cette démocratisation en facilitant l’accès à l’installation de panneaux solaires.

Mais les panneaux solaires, qu’est-ce que c’est ?

Le fruit de ces nombreuses recherches, ce sont les panneaux solaires que nous connaissons aujourd’hui. Ils prennent la forme de grands panneaux rectangulaires et sont composés de silicium. Le soleil émet une lumière particulière, qui est composée de photons.Ceux-ci vont venir heurter la surface de silicium des panneaux et les électrons qu’ils contiennent vont alors se mettre en mouvement, produisant ainsi du courant électrique en continu. Cette énergie est ensuite récupérée par les « strings » des fils métalliques qui parcourent les panneaux solaires, et qui traversent chaque cellule de l’installation : l’énergie s’accumule et est transmise à un onduleur qui transforme cette énergie continue en courant alternatif compatible avec le réseau électrique de la maison. Grâce à cette installation, il est donc possible de disposer d’une électricité propre, puisque le solaire n’émet aucun gaz à effet de serre tout en étant gratuit. L’installation de panneaux solaires vous garantit donc une indépendance certaine en termes d’énergie puisque vous pouvez dès lors vous passer des réseaux de distribution d’énergie classiques et polluants au profit d’une énergie propre en circuit court. Mieux encore, il vous est possible de devenir un acteur de la production d’énergie verte en revendant votre surplus d’électricité à EDF, engrangeant ainsi des gains en plus de votre énergie gratuite.

Comment bénéficier de cette source d’énergie ?

Pour bénéficier de cette technologie, il vous suffit de contacter GROUP’Enr, spécialiste dans ce domaine afin de procéder à une installation. Un expert vous accompagnera tout au long de votre démarche, et vous garantira une installation adaptée à la fois à votre logement et à vos besoins énergétiques. L’ensoleillement de la maison, son orientation, vos dépenses énergétiques… sont autant de facteurs qui rentrent en compte dans cette expertise. Une fois celle-ci effectuée, nos spécialistes viennent installer ces panneaux solaires sur votre toit. L’installation de ces panneaux peut sembler onéreuse au départ, mais il ne faut pas oublier que l’état propose plusieurs aides afin de soutenir les installations de panneaux solaires. De plus, grâce aux économies réalisées quant à l’achat d’énergie et aux bénéfices engendrés par la vente d’électricité, cet investissement s’avère rentable en quelques années.

 

l’isolation : l’énergie passive

 

Qu’est-ce que l’isolation ?

Souvent sous-estimée, à tort, l’isolation est un enjeu capital pour votre foyer, d’autant plus si vous disposez d’une maison ancienne. Il est important d’être conscient qu’une maison ou un immeuble sont soumis à un ensemble de « failles » qui sont autant de points d’entrée et de sortie pour la chaleur. Cela peut bien sûr sembler anodin, mais représente pourtant un problème de taille. Chauffer un appartement mal isolé revient finalement à la même chose que de chauffer un appartement avec toutes les fenêtres ouvertes : un formidable gâchis d’énergie, une production accrue de gaz à effet de serre et une facture souvent exorbitante représentative de ce gaspillage. La lutte contre la fuite de la chaleur en hiver et son entrée en été représente un enjeu de taille et extrêmement ancien : en Amérique du Nord, le peuple Anasazi construisait déjà des maisons isolées et orientées de telle sorte que l’énergie du soleil rentre pour ne plus ressortir par la suite, chauffant ainsi naturellement la maison. Cette performance était possible grâce à l’orientation de ce logis, mais également grâce à l’isolation empêchant la chaleur de ressortir.

L’isolation consiste donc à venir combler des zones où la chaleur s’échappe. Celles-ci sont connues, et on estime ainsi les pertes de chaleur de la façon suivante :

  • Le toit :Il s’agit du point de perte de chaleur le plus important : la chaleur à une tendance naturelle à s’élever, et sans rencontrer de résistance au niveau du toit, celle-ci va purement et simplement sortir de la maison en montant. Le toit représente ainsi entre 28 et 30 % des pertes de chaleur d’une maison.
  • Les murs : deuxième poste principal de perte d’énergie, des murs mal isolés représentent entre 20 et 25 % de la perte de chaleur.
  • Le renouvellement de l’air : indispensable, le renouvellement de l’air d’une maison est responsable de 20 % des pertes de chaleur. Toutefois, ce renouvellement reste indispensable, ce qui demande de compenser en améliorant l’isolation des autres postes.
  • Les fenêtres et les portes : Si vous ne disposez pas de double vitrage et que vos fenêtres et vos portes sont anciennes, elles peuvent représenter jusqu’à 12 à 13 % de perte de chaleur.
  • Le plancher : il est responsable de 7 % de perte de chaleur. Celle-ci reste difficile à endiguer, ce qui demande de se concentrer particulièrement sur les points précédents.
  • Les ponts thermiques : Il s’agit de nombreux passages où l’air peut circuler, qui sont autant de petites choses à identifier pour éviter à l’air de s’échapper (faux plafonds, fissures…)

Connaître ces différentes faiblesses permet de bien identifier les postes sur lesquels il est nécessaire de se concentrer en priorité en termes d’isolation. Afin de concentrer ses efforts sur les points les plus importants, GROUP’Enr propose ainsi des offres d’isolation des murs, mais également du toit.

Comment se déroule l’isolation ?

Les travaux d’isolation proposés par la société GROUP’Enr se concentrent donc sur deux postes particulièrement importants : toiture et murs.

Pour les murs, GROUP’Enr procède à une isolation par l’extérieur. Celle-ci va consister à enrober votre maison d’un manteau isolant. Ces travaux peuvent avoir lieu à l’occasion d’un ravalement de façade. On procède à l’installation d’une couche d’isolant (panneaux d’isolants, briques de polystyrène expansé collées…), puis celle-ci est recouverte d’une couche d’enduit afin de rendre cette isolation totalement invisible et de la protéger.

L’isolation du toit s’effectue quant à elle au niveau des combles. Le but est alors de transformer cette zone souvent délaissée et laissée à l’abandon en un véritable rempart contre la perte de chaleur. Pour cela deux solutions s’offrent à vous. Soit vous optez pour une isolation pure et simple de vos combles, soit vous transformez ces combles en pièces de vie (salle de jeu, bureau, chambre mansardée…). La société GROUP’Enr vous conseille et vous accompagne dans ce choix, et adapte ses méthodes d’installations à vos besoins. Ainsi si vous désirez uniquement isoler vos combles perdus, un spécialiste viendra insuffler un matériau isolant à l’intérieur de ceux-ci. Si jamais vos combles ne sont pas accessibles de façon conventionnelle, pas d’inquiétude, il est possible de réaliser une ouverture via le toit qui permettra une insufflation directe. En revanche, si vous avez fait le choix d’une pièce aménagé, nous apposons alors un isolant sous forme de matières compactes à dérouler, ce qui vous permettra par la suite l’installation de sols et de murs afin de créer un nouvel espace.

Les pompes à chaleur : se chauffer grâce aux calories présentes dans l’air

Le chauffage, un élément indispensable à chaque foyer

Autre poste de dépense sans précédent pour les foyers : le chauffage. Il est d’un coût parfois faramineux, surtout lorsqu’une habitation n’est pas isolée, et représente donc un budget conséquent pour de nombreux ménages. Qui plus est, l’énergie nécessaire à faire fonctionner un système de chauffage est une source de gaz à effet de serre. Dans le cas de certains chauffages au fioul, ce sont même des énergies fossiles polluantes qui sont directement utilisées. Il est donc de plus en plus impératif de trouver des solutions alternatives pour pallier ces moyens de chauffe désormais obsolètes.

Se chauffer est en effet l’un des besoins les plus primaires de l’homme. Si de modestes feux de camp ont pendant longtemps rempli cette fonction vitale, ce sont de nombreux systèmes de chauffage qui se sont développés à travers les siècles, l’homme cherchant à améliorer toujours plus son confort thermique. Les hypocaustes sont une invention grecque qui permettait de chauffer directement le sol grâce à un système de circulation de la vapeur d’eau. Les cheminées gallo-romaines et leur conduit central en brique ont par la suite occupé les foyers pendants plusieurs siècles. Des années plus tard, ce sont les chaudières à vapeur qui font leur apparition. La première voit le jour dans le château de Pecq en 1877, mais cet équipement restera pendant longtemps très marginal et se développera réellement dans les années 1930. La hausse du prix du pétrole donnera par la suite lieu à la naissance du chauffage électrique.

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur et comment l’installer ?

Depuis quelques années, ce sont de nouvelles technologies qui viennent investir le marché du confort thermique, et parmi celles-ci une solution à la fois économique et écologique : les pompes à chaleur air/air et air/eau. Ces pompes fonctionnent en fait sur un modèle assez simple : elles vont puiser les calories présentes dans l’air ambiant pour les restituer au sein de l’environnement existant, directement dans l’air ou dans de l’eau qui sera distribuée dans le système de chauffage (selon l’option choisie). Couplée à une bonne isolation, l’installation d’une pompe à chaleur est donc un moyen propre et écologique de se chauffer à moindre coût. Son installation est relativement simple, et sera effectuée par l’un de nos experts qui s’occupera de l’installer de façon à ce que vous puissiez profiter de sa chaleur au mieux. Cette technologie est aussi disponible associée à un chauffe-eau : elle vous permet alors de disposer d’eau chaude à moindre coût en utilisant là encore cette ressource inépuisable et largement sous-estimée que sont les calories de l’air.

Quelque soit le problème que vous rencontrez en termes d’énergie, il existe aujourd’hui un ensemble de solutions propres et économiques afin de changer votre façon de consommer et de dépenser. Solaire, Pompe à air, isolation, thermodynamie… Autant de techniques qui permettent de bénéficier de solides économies tout en réduisant significativement son bilan carbone. Pour vous accompagner dans ces démarches, il vaut mieux s’entourer de professionnels certifiés comme ceux de la société GROUP’Enr, qui vous accompagneront tout au long de l’installation de tels équipements, mais pourront aussi vous conseiller selon les spécificités de vos besoins et de votre maison.

 

Retrouvez GROUP’Enr sur les réseaux sociaux